ACCUEIL / SOMMAIRE / DECOUVERTE DE L'INTERFACE

Découverte de l'interface


Ca y est, photoshop est installé, il est lancé et.. on obtient ça :


La première fois qu'on ouvre photoshop on a l'impression de voir des boutons partout, que c'est très complexe, rassurez vous, c'est une impression qui ne dure pas très longtemps.

Nous allons commencer par voir comment est architecturé Photoshop :

Partie Rouge : Barre classique : nous avons les menus Fichiers - Edition etc. L'ergonomie de photoshop permet de s'en passer la plupart du temps.

Partie Jaune : La barre d'outils, c'est ici qu'on pourra choisis ses... outils. On peut aussi la disposer en deux colonnes en cliquant sur la double-flèche en haut, ou encore en double cliquant sur la partie noire. Personnellement je préfère cette seconde présentation.

Partie Verte : Quand un outil est actif, cette barre change pour proposer les options relatives au-dit outil. On viendra souvent y changer des choses donc.

Partie Bleu : Panneaux d'informations et d'éditions. Ici on peut y voir différents modules, et onglets. Nous y avons notamment l'historique, les calques, les scripts et autres. Chaque panneau peut se réduire en cliquant sur les flèches comme la barre d'outils. On peut aussi réorganiser les modules et onglets en les glissant-déposant dans d'autres parties. Pour ce faire il suffit de cliquer sur un onglet (ou la barre des onglets) et en maintenant appuyé le déplacer dans un autre module (où il viendra se positionner) ou de le placer entre deux modules, et alors un nouvel espace se créera.
De base tout les modules ne sont pas ouverts, n'hésitez pas a les activer en allant dans "Fenêtre" de la barre rouge.

Voici différentes configurations possibles, n'hésitez pas à jouer avec. (la mienne est celle de droite)



Partie Cyan : Une fois notre espace de travail personnalisé, il serait bête de tout perdre quand on change quelque chose pour une opération particulière non ? Cette partie nous permet justement de le sauvegarder, et d'en charger d'autres.

Il suffit pour cela de cliquer sur la double flèche :

Nous voyons alors que différents espaces de travail sont déjà disponibles, n'hésitez pas à les ouvrir en cliquant dessus pour les découvrir.
On vois aussi que j'ai baptisé mon espace de travail "post-traitement-com".

Une fois votre espace personnalisé a votre goût, il vous suffit de cliquer sur "nouvel espace de travail" pour que celui-ci enregistre la position des panneaux et d'autres choses optionnelle comme les raccourcis et les menus.


Partie Orange : Nous avons ici quelques raccourcis et boutons d'organisation d'interface, à titre personnel je ne les utilises pas, et je trouve cela complètement secondaire, mais libre à vous de les découvrir si cela vous tente.

Partie Rose : C'est enfin ici que nous ouvrirons nos fichiers.


J'aimerai maintenant attirer votre attention sur la barre d'outils, en effet, celle-ci propose bien plus d'outils qu'elle n'en affiche. Je m'explique : certaines icônes sont en fait des "emplacements" où l'on peut trouver 2-3 icônes différentes. Ce sont les emplacements qui on une petite flèche dans le coin bas-droit. Autant dire, la majorité des emplacements...

Pour découvrir les autres icônes, il suffit de faire un clic gauche "long" ou un clic droit sur l'emplacement.

Quand vous ne trouvez pas un outil dans le panel affiché, pensez à regarder derrière les icônes, il y a de très fortes chances pour qu'il soit dissimulé.

C'est quelque chose d'assez perturbant qui nécessite un moment d'adaptation, mais qui en fait est très puissant et surtout très ergonomique.



Et voilà, on vient de briser la glace avec notre nouvel ami Photoshop ! Maintenant, nous allons nous attaquer à la gestion des fichiers, et découvrir dans une seconde partie la notion très importante des "calques".



Chapitre précédent - SOMMAIRE - Chapitre suivant